Monte Alban

Monte Alban l'observatoire

l'arbre de Tulé

Mitla, fresques

shopping!

François sur la Quebrada d'Acapulco

Cholula centre ville

Mama mia, noche caliente!

Hierbes de Aguas

Hierbes de Aguas

De Mexico city aux Chiapas

Quetzacoatl le serpent à plumes

San Cristobal de las Casas le 18 février 2016
Depuis quelques jours nous accompagnons, de loin, le Papa François dans son voyage au Mexique, il est partout , sur les murs, à la télé, même sur la falaise d'Acapulco!
Nous quittons Mexico City deux jours avant son arrivée après avoir consacré une journée aux deux grands musées archéo de la ville. En effet, en creusant un collecteur d'eaux usées, les pelleteuses ont mis à jour les restes des pyramides de l'époque de Moctézuma et que Cortès et les siens avaient fait démolir et enterrer, d'où un deuxième musée juste sous le Zocalo, superbe!
Départ pour Téotihuacan et ses deux pyramides , nous ne grimperons que sur celle du soleil et en tirant la langue... Par contre nous découvrons de petits palais encore ornés de fresques colorées splendides. Le petit musée qui leur est consacré est très riche, comme nous croient riches deux abrutis de policiers municipaux qui nous ont pourri une vingtaine de minutes en essayant de nous soutirer une "mordida"... en vain...
Laissant ces deux abrutis sur leur moto, nous longeons le volcan Popocatepelt (5400m), couronné d'un panache de fumée pour rejoindre Cholula (très belle église sur la colline). Comme il se fait tard , nous trouvons un petit motel tout sympa et, chose surprenante, il y a une barre verticale au milieu de la chambre ... Il nous faudra un moment pour réaliser que c'est un hôtel de passe tout neuf! Quelques publicités très explicites sont dans un tiroir et la télé cablée possède trois chaînes de coïtus non interruptus ...
La nuit ayant été quand même fort calme, nous escaladons les chaînes des sierras Madre occidentales pour rejoindre Taxco, ses mines d'argent et coup de bol, on tombe en plein carnaval... par contre vu l'étroitesse des rues et leur degré de pente, nous dormons dans un 4 étoiles en demi-pension pour 80 euros à deux... Le carnaval est très coloré et le feu d'artifice qui suit n'est pas sans rappeler les Toros de Fuego du Pays Basque.
Descente vers le Pacifique jusqu'à Acapulco mais pas de plongeurs sur la Quebrada, dommage que Monette ait un début de tourista, on aurait pu les voir sauter de nuit! Tant pis, je ressortirai le film super 8 de 1973.... A part François sur la falaise, pas grand chose à voir dans cette ville balnéaire... nous bivouaquerons sur une petite plage près de Puerto Escondido avant de traverser les sierras, direction Oaxaca, par des routes assez pourries: topes, bashis (trous allant du nid de poule à la bassine) bref, on couche en route dans un petit village balnéaire.Le lendemain matin, nous visitons la capitales des Toltèques, Zapotèques et Mixtèques à tour de rôle, je veux parler de Monte Alban. Cette cité forteresse est maintenant bien fouillée et son observatoire mérite le détour. Par contre le RV trailer park a disparu sous un tas d'ordures et de gravats, le gardien voulait bien nous laisser y dormir pour la modique somme de 250 pesos, il ne nous a pas revu! Pas loin du centre, nous dénichons un petit hôtel pour nous garer et dormir au chaud!
Près d'Oaxaca, il y a matière à visites: nous enchaînons l'arbre de Tulé (plus gros arbre du monde, 58 m de circonférence),son petit marché de comedor où nous dégustons une tlayuda (sorte de pizza mexicaine), ensuite nous chinons les échopes de Téotitlan del Vallé où chaque maison est un atelier de tissage de la laine avec de superbes coloris naturels...
Tout le long de cette route appelée "route du mezcal" nous visiterons plusieurs distilleries artisanales et , bien entendu, dégusterons force verres de cette eau de vie d'agaves. Plus haut dans les montagnes jaillissent des sources pétrifiantes, Hierbes de Aguas, mais vu la couleur des bassins nous nous abstenons de bains de boues... retournant sur Mitla, nous croisons coup sur coup deux roadrunners appelelés ici "corre caminos".
Mitla est un petit village connu pour ses fresques murales géométriques dont les motifs ressemblent étrangement à ceux des Minoéens (Crétois antiques du temps de Minos et Dédale.. bref, encore un mystère de plus ...), le marché artisanal est très riche et nous ne résistons pas au plaisir de quelques emplettes!
Nous traversons encore une fois la sierra Madre pour rejoindre Salinas Cruz et une jolie petite plage appelée "Brazil", là encore le waypoint est un peu dépassé, aussi dénichons-nous une brave famille qui nous propose la cour de son restau de bord de mer, super gentil et excellente comida de poissons grillés!
L'étape suivante nous amène à Tuxtla Guttierez, morbidement célèbre pour l'assassinat de 43 étudiants par une soit disante police municipale... Francisco a eu des mots très durs contre les "politiques" , les accusant de ne chercher qu'honneurs et privilèges... cinq millions de fidèles à Tuxtla, il y a trois jours, son discours plein d'humanisme s'adressait aussi aux "colonias" indiennes des Chiapas... Pour nous, c'est le canyon du Sumidore qui nous attire ici: deux heures de navigation sur une lancha (bateau à fond plat) dans des gorges profondes de parfois plus de 1000m (un peu comme le lac Koman en Albanie)... et, à notre grandre surprise, de magnifiques crocodiles de 6 à 8m paressent sur les plages tandis que des singes araignées se disputent dans les branches pendant que pélicans et cormorans font de gros ploufs sonores à la recherche de quelque poisson à gober. Une route en lacets permet aussi de voir le canyon depuis quelques miradors! Sur l'un d'eux, nous rencontrons un groupe de guatémaltèques sympas qui nous invitent à visiter leur région, qui sait?
Nous voici rendus à San Cristobal de las Casas, à 2150m d'altitude, le froid est assez vif la nuit (4°) et nous pensons prendre la route qui mène à Palenque, en pays Maya, si elle est ouverte (il arrive quelle soit coupée par des groupes non identifiés et peu recommandables), nous nous renseignerons avant de la prendre, espérons que l'effet François sera positif, sinon, bonjour les sierras one more time!
Prochain blog depuis le Yucatan sans piqûres de ces féroces moustiques Zikhas....

mezcalero au travail

meule de pierre

alambics

Salude !

j'ai pris la route à 2 grammmes...air connu!

Posada de la Mission, un 5 étoiles!

Taxco, capitale de l'argent

Viva le Papa!