pétroglyphes

canyon Sin Nombre

canyon suite

poubelles dans le désert!

quads près des dunes

la Baja c'est du super!

poste de pilotage

moteur de Camaro Gt

San Diego la baie

le pont sur la baie

Baja californie

La Paz -Baja Californie le 16 janvier 2016

Hello..... content de vous retrouver! Après un séjour trop bref en France pour pouvoir embrasser tout le monde, nous avons retrouvé notre Azalai dans son storage de Phoenix avec un petit supplément de 50 dollars... il avait été déplacé durant notre absence pour permettre de repeindre les lignes du parking, ceci multilpié par une cinquantaine de véhicules, à mon avis, bonne technique pour récupérer le prix de la peinture, va savoir?

Bref, il fait un froid de canard au premier bivouac près de ces grosses roches couvertes de pétroglyphes, je vais cracher et tousser quelques jours, mais plus on descend vers la frontière mexicaine et meilleur il fait! Au passage les Dunes Impériales nous saluent et nous ne résistons pas à quelques photos de quads et de buggies...

Nous explorons dans la foulée le canyon Sin Nombre, mais les crues ont fait du dégât et nous ne ferons pas toute la piste, dommage!

Passant par San Diégo, une halte s'impose à l'hôtel Coronado cher aux stars d'Hollywood, de loin trop cher, pour nous ce sera camping près de Tecate où nous allons passer la frontière. De cette superbe ville, nous ne verrons qu'un grand pont courbe enjambant la baie, des bateaux militaires venus se réfugier là après Pearl Harbour et une vue de la superbe marina où se déroulèrent les courses de l'América trophy.

Passage de frontière très rapide et assez simple, achat de cartes sim mexicaines pour nos smartphones et vogue la galère vers la Baja...

Pour nous la Baja c'est une longue presqu'île de presque 2000km de long, un rallye auto mythique, les baleines et le grand soleil! Et bien tout celà existe, nous allons passer d'une belle route 4 voies à des pistes sablonneuses du bord de mer, aux chemins caillasseux du centre et aux beaux bivouacs devant la plage... Berceuse garantie...

Une petite ballade en barque nous permet d'approcher les rorquals (baleines grises), des tortues marines, seuls quelques mètres nous séparent de ces énormes bêtes et de leurs baleineaux, il y en a partout autour de nous et souvent dessous, mais le pilote est un vieux loup de mer , alors pas de soucis! Comment imaginer que plus de 2500 baleines ont été dénombrées l'an passé dans la seule baie de l'Ojo de Liebre?

Nous ne verrons pas de Bleues, elles sont dans la mer de Cortès (le plus beau aquarium du monde, dixit le commandant Jean-Yves Cousteau), en février, elles sont environ 300 à y mettre bas, qui sait si depuis le Ferry qui traverse de La Paz à Los Mochis, nous aurons la chance de voir ces géants des mers?

La Baja, c'est aussi le lieu de rassemblement de tous les retraités américains et canadiens assez courageux pour se risquer en terre mexicaine (certains le fond en convoi... comme en Mauritanie jadis, c'est du délire!) De plus l'armée mexicaine contrôle la route, nous avons croisé quatre check-points, sourires et gentillesse!

Les Cartels c'est de l'autre côté qu'ils sévissent.... ici, il vaut mieux se méfier des Topes (nez de gendarmes, rompe mules,ralentisseurs), en tout genre, souvent indiqués mais toujours cassants...

La pointe de la pénisule est couverte de beaux hôtels, les plages y sont splendides et l'eau encore à plus de 20°! Il y a foule, mais on trouve toujours un petit coin pour bivouaquer, même si parfois il faut dégonfler pour passer le sable... Nous ferons le détour par Todos Santos où se trouve le California Hôtel chanté par le groupe californien The Eagles dans les années 75...

La Paz capitale de la baja du sud, est bâtie sur le bord du golfe de Valdès aux eaux turquoise, on y trouve une belle promenade (maleçon) de bord de mer avec de superbes statues de bronze parmi lesquelles celle de JY Cousteau! De plus les mariscos (restaurants de poissons) sont excellents....

Nous voilà embarqués sur le ferry California Star pour 8 heures de traversée vers Los Mochis. Si vous comptez faire de même, il vaut mieux prendre les billets et faire les formalités d'importation de la voiture le jour avant en évitant les heures d'embarquement (à partir de 11h am). En effet le véhicule doit payer une caution qui sera rendue à la sortie du pays plus quelques taxes évidemment!

Dans quelques temps, je vais rajouter,les waypoints de nos campings en précisant le type d'accès... je ne voudrais pas que des CCaristes me maudissent....n'est-ce pas Claudine?

En arrivant vers 10h du soir, contrôle de police à l'entrée de Los Mochis, soit disant manque une lumière arrière, résultat 20 minutes à baratiner pour éviter el Ticket.... ou la Propina... bref, on est arrivé à l'hôtel vers 11h. Ce matin pour 8 dollars, un électricien auto a réparé celà.... andiamos!

saguaros

Madona dans les rochers

bougies dans la chapelle

a la chasse à la baleine!

beau rorqual

bivouac au bord du Pacifique

chevaux en liberté

sur les pistes de la Baja

lagune et marais salants

parc de l'Ojo de Liebre