De Park City à Salida

Bonjour, nous revoilà .....entre Colorado et Utah!

En quittant Park City, le Courchevel US, nous avons entamé la tournée des grands noms du ski : Vail, Copper Mountain, Aspen et j'en passe! Cependant, notre route est plutôt sinueuse et cahotante!

Première étape le Parc National de Dinosaure avec une carrière assez extraordinaire: on se promène dans un cimetière de dinos prisonniers de la roche, drôle d'impression de caresser un fémur de mosasaure.... le parc permet aussi de découvrir pas mal de pétroglyphes très bien conservés et de parcourir des canyons étroits, et de suivre les pistes préférées de Hors-la-loi célèbres (Butch Cassidy, Sundance Kid, mais les Daltons semblent y être inconnus).

Une belle piste sur les bords de la rivière Yampa nous amènera vers de beaux bivouacs dans les forêts de la NF White River puis nous avons traversé le PN des Rockies Mountain avant de descendre sur Boulder et visiter le musée d'art de Denver (très riche sur les cultures amérindiennes de l'Alaska à la Bolivie).

Monette a été heureuse de se promener dans Vail et de retrouver quelques souvenirs sur un challenge des moniteurs de ski français resté clèbre dans les annales! Personnellement j'ai préféré des stations comme Keystone ou Copper Mnts, moins huppées...

Pour aller sur Aspen, nous avons franchi Independence Pass, la plus haute route goudronnée aux USA en jettant un coup d'oeil à l'une des nombreuses villes minières abandonnées qui jalonnent les divers Rush (vers l'or, l'argent ou le plomb ...)

D'Aspen, nous ne garderons que le prix d'un chocolat chaud (avec croissant et cookie)... 17 dollars cinquante et la merveilleuse boutique tenue par un exilé marocain où une boucle de ceinturon vaut entre 1500 et 6000 dollars, mais , comme il dit: ici, à Aspen, seul le cher se vend bien... idem pour ses fossiles des djebels marocains que l'on payait quelques euros sur place et qui , ici, voisinent avec des raretés dignes des plus grands musées! Bref, seuls les millionnaires ont droit de cité dans le coin!

L'itinéraire prévue était tout simple... quitter Aspen par une piste traversant le Continental Divide et descendre vers Crested Hutte dans la NF Gunnison... la réalité est bien autre...

Franchir les 5 premiers miles de la passe furent aisés (malgré le croisement un peu juste avec une Jeep qui descendait): 1 heure et demie pour rejoindre le col et y rencontrer quelques quads assez étonnés de nous voir attaquer la descente.... juste les 5 miles les pires que j'ai connus (hormis la Van Zyl Pass en Namibie mais bien plus courte): devers, ornières, rochers, gués et descente dans un torrent... soit presque 4 heures infernales mais quel bonheur au bivouac : trois biches et un cerf sont restés avec nous jusqu'à la nuit ! Etait-ce la fatigue et le stress de la piste ou la beauté de cette nature qui s'offre à vous , quelques larmes sont tombées dans le Pastis!

Du coup, nous voici ce soir dans un Motel avec Clim et douche .... à Salida . Les jours qui viennent nous ramèneront dans les montagnes du Colorado avant d'aller à Hotskitch déguster le rosé d'un vigneron français (Merci Philippe pour le tuyau!)